You are here

Les avantages liés au statut de SASU

Les avantages liés au statut de SASU

L’une des décisions cruciales à prendre avant de pouvoir enregistrer votre entreprise et commencer les négociations est de décider du type de structure ou d’entité qui correspondrait le mieux à votre entreprise. Il est essentiel de faire appel aux conseils de professionnels con-cernant la meilleure méthode d’établissement et d’enregistrement d’une entreprise.

C’est ce qui pourra affecter considérablement votre responsabilité en cas de créance ou d’action en justice ; ainsi que votre position fiscale. Il existe environ 13 types différents d’entités commerciales (statut) en France. Et nous verrons ici les avantages des SASU.

Qu’est-ce qu’une SASU ?

Une SASU est une version simplifiée d’un SAS, à la différence qu’elle peut être gérée par une seule personne. Une SAS (Société par Actions Simplifiées) étant elle-même une forme simplifiée de SA, de manière à ce qu’une SAS opère selon les mêmes règles légales que la SARL, et celle-ci en tant que SAS, possède plus de liberté contractuelle. Étant également une version simplifiée du SAS, une SASU est donc encore moins contraignante que celle-ci et les formalités juridiques liées à sa constitution sont très peu contraignantes.

La SASU n’est pas non plus à confondre avec une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée). Dans les deux types d’entreprises, il n’y a qu’une personne unique impliquée dans le capital social. Mais des différences au niveau de la taxation et du plan social peuvent être observées.

L’entreprise possédée par une personne unique possède sa propre personnalité juridique et les atouts y affairant. En fait, le seul partenaire limite sa responsabilité financière aux contributions éventuelles qu’il apporte au capital social de l’entreprise.

Le capital minimum exigé d’une SASU est de 1 €. Par contre, c’est 225 000 € si vous souhaitez que vos actions soient cotées en bourse. Vous avez toujours besoin d’un commissaire aux comptes, qui doit assister à votre AGA. Une SASU est assujettie à l’impôt sur les sociétés et le président (dirigeant) est considéré comme un employé de la société et paie donc des cotisations sociales normales pour un employé (à l’exception de l’assurance chômage).

Avantages d’une SASU

Il n’y a pas qu’un seul avantage sasu, il en existe plusieurs :

  • Le capital minimal d’une SASU est de 1 €, et il n’y a pas de maximum.
  • Il est possible de faire un apport en nature pour constituer le capital d’une SASU.
  • La responsabilité du propriétaire est limitée par les apports qu’il a effectués.
  • Les formalités administratives et comptables nécessaires à la création d’une SASU sont nettement allégées par rapport aux autres formes de sociétés.
  • Le dirigeant d’une SASU peut être assimilé à un simple salarié. De ce fait, il peut être imposé de la même façon, selon ses propres décisions.
  • Les impositions sur les bénéfices d’une SASU sont relevées à l’impôt sur les sociétés (IS).
  • Une SASU n’est pas tenue de payer des charges sociales sur les dividendes.
  • Une SASU peut s’associer avec un nombre illimité de SAS et de SASU.
  • Une SASU n’est pas obligatoirement contrôlée par un commissaire tant que les chiffres d’affaires annuels ne dépassent pas les 2 000 000 €.
Top
  • comparatif aspirateur
  • taux livret a
  • Piscine
  • Guillotine
  • Ceinture
  • Climatiseur