Peut-on réaliser des tests ADN en France

Grâce à la technologie et à l’évolution de la science, il est aujourd’hui possible de vérifier la paternité d’une personne. Toutefois, le recours au test ADN ne va pas de soi en France. Dans beaucoup de pays, c’est une pratique courante et sans restriction. Dans l’Hexagone, elle est soumise à une législation très stricte.

Des tests ADN sous condition

Tout le monde ne peut pas demander à réaliser un test génétique. Il faut avoir l’aval du Tribunal de Grande Instance avant de pouvoir effectuer le test. Pour en bénéficier, il faut que la raison corresponde à l’un des 4 motifs reconnus par la loi française. La première raison pourra être policière. En effet, avec l’accord d’un juge d’instruction, les policiers peuvent effectuer un test ADN si une enquête l’exige. Le deuxième motif est lié à la recherche scientifique. Puis, il y a la raison médicale dans le cadre d’un traitement. Techniquement, le personnel de santé n’a pas besoin d’autorisation légale dans le respect du secret médical. Le test ADN est enfin autorisé pour aider à vérifier ou à contester une possible paternité.

Des tests ADN sous autorisation légale

Chaque cas de figure requiert l’autorisation du Tribunal de Première Instance. Il se peut que dans l’acte d’état civil d’un enfant, aucun lien de parenté n’est précisé. Une enquête est alors ouverte pour connaître la vérité. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la loi qui stipule que les parents ont des devoirs envers son enfant (nourriture, vêtement, scolarisation,…). Toutefois, il n’y a que l’enfant qui peut entamer cette procédure s’il est en âge de le faire. Il peut aussi être représenté par un tuteur légal. Dans d’autres circonstances, la paternité d’une personne sur un enfant est contestée. Pour que le test soit effectué, il faut d’abord remettre au tribunal des preuves réelles validant cette suspicion. Au bout des différentes démarches exigées par le tribunal, on pourrait faire un test de paternité. Vous pouvez visiter le site de France Paternité pour en savoir.

Des tests ADN sous contrôle

En obtenant l’autorisation, il faut choisir le laboratoire d’analyse. Cependant, ce n’est pas tous les laboratoires qui sont autorisées à réaliser une analyse ADN. De ce côté, la loi et le tribunal ont également un droit de regard. Il n’y a que 15 laboratoires dans toute la France qui sont validées par les instances légales. Comme il n’y a pas beaucoup de concurrence, le prix des analyses sont assez conséquentes. Il est possible de débourser des centaines d’euros selon chaque laboratoire. C’est pourquoi, certains partent à l’étranger pour réaliser leur analyse. Il y a pourtant beaucoup de chance que le tribunal refuse le résultat. Heureusement que l’on peut compter sur la qualité et la fiabilité des analyses dans les laboratoires françaises. Le résultat est disponible au bout de 15 jours.

Top
  • comparatif aspirateur
  • taux livret a
  • Piscine
  • Guillotine
  • Ceinture
  • Climatiseur
  • meilleur aspirateur Dyson
  • meilleure enceinte bluetooth
  • bitcoin