Sup gonflable ou rigide : le choix vous appartient

Sup gonflable ou rigide

Sur les plages cet été, il possible qu’il y ait quelques personnes qui se demandent quel est cet engin sur lequel se tient debout un sportif et qui avance en s’aidant d’une pagaie paddle. C’est tout simplement le sup ou « stand up paddle ». Il s’agit en fait d’un sport de glisse nautique où le pratiquant se tient debout ou « stand up » en anglais sur une planche dont la longueur est plus importante que celle utilisée en surf. Et il se propulse sur un plan d’eau grâce à une pagaie ou « saddle » en anglais. En résumé, ce sont les rois polynésiens qui se servaient de grosses planches de bois pour rester debout dans les vagues et qui avançaient sur l’eau en appuyant sur une pagaie. C’est seulement dans les années 1940 que le stand up paddle a vu le jour sur les plages hawaïennes en même temps que le surf, notamment grâce aux Beach Boys de Waikiki et à Duke Kahanamoku.

Au cours des années 2000, les célèbres surfeurs Dave Kalama et Laird Hamilton firent redécouvrir cette discipline au public. En effet, ces sportifs utilisaient la planche paddle pour entretenir leurs corps quand les vagues n’étaient pas assez grosses. Peu à peu, ces waterman se sont enhardis à affronter les grosses houles avec leur engin, ce qui provoque l’admiration du public et entraine un engouement pour cette nouvelle discipline. Au début, les planches étaient toutes rigides, même si elles avaient des épaisseurs, des longueurs et des largeurs différentes. Mais petit à petit, la technologie a permis de créer des modèles de stand up paddle gonflable qui associent flottabilité et performance. Mais chaque type de board a ses propres atouts et il appartient à chacun de choisir en fonction de ses attentes.

Comment choisir un paddle gonflable ?

Il faut d’abord noter que le sup gonflable est généralement fabriqué avec une ou plusieurs couches superposées de PVC. D’autre part, il est encore constitué de maillage de polyester afin de soutenir la forme et la rigidité de la planche. C’est ce que les spécialistes appellent la technique du drop stich. Cela lui permet par la suite d’encaisser des pressions très importantes, puisque le paddle gonflable est gonflé d’air. Par ailleurs, la pratique du Sup gonflable est ouverte à tout le monde, dès l’âge de 7 ans jusqu’à 77 ans, voire davantage.

Il existe un certain nombre de critères qui vous sont utiles pour choisir votre stand up paddle gonflable. En premier lieu, le modèle à sélectionner dépend de l’usage que vous souhaitez en faire. Même s’il n’est vraiment adapté pour faire du surf, certaines planches sont plus efficientes pour se balader sur une eau calme tandis que d’autres sont plus pratiques pour réaliser des descentes en eau vive. En fait, c’est la dimension du board et du type d’aileron qui détermine l’usage qui convient pour chaque paddle gonflable.

Les autres critères de sélection

Un autre facteur qui va influencer votre choix de sup gonflable est son poids. Plus la planche possède de couches, plus il est lourd. Mais ce surpoids vous donne de garanties supplémentaires en matière de rigidité et de solidité. D’autre part, il est important de choisir un stand up paddle gonflable livré avec un grand nombre d’accessoires, notamment un sac de transport et une pompe haute pression afin de pouvoir se servir de son matériel de glisse dès son arrivée sur la plage.

Top
  • Serrurier Paris
  • taux livret a
  • Piscine
  • Guillotine
  • Ceinture
  • Climatiseur